Imprimer cette page

Les armes de Mousson

Les armes sont des emblèmes peints sur un écu, qui doivent pouvoir être décrites dans la langue du blason, et qui désignent quelqu'un ou quelque chose. Elles ont le même rôle qu'une marque, un logo ou un nom propre : elles sont la manière héraldique d'identifier, de représenter ou d'évoquer une personne, physique ou morale (maison ou famille, ville, corporation,…).

Au Moyen Age, comme la majorité de la population était illettrée, les blasons étaient un signe de reconnaissance identifiable par tous.

Origines du blason de Mousson

                                                            

Sophie de Bar épouse Louis de Montbéliard en 1027, chacun apporte ses armoiries représentées ci-dessous.

 

 

 

Renaud Ier, petit-fils de Sophie de Bar et sixième Comte de Mousson (1106-1146), modifia le blason initial. En mémoire de sa visite aux lieux saints, il ajouta au blason de ses pères, les croix d’or recroissetées au pied fiché. Ce furent alors les armes spéciales de Mousson auxquelles on ajouta les deux barbeaux adossés à cause de la mouvance du Comté de Bar. Ces armoiries ont été celles de la Maison de Mousson jusqu’à la mort du Duc Robert, dix-huitième et dernier Comte de Mousson et premier Marquis du Pont.

 

 

Description héraldique du blason officiel de la commune

 

L’héraldique est la science qui décrit les blasons. Elle utilise des termes particuliers : l’écu de Mousson portait donc : « d’argent, à une croix d’azur semée de croix recroissetées au pied fiché d’or. ».

  • « d’argent » : le fond de l’écu est blanc

  • « à une croix d’azur » : deux bandes bleu forment une croix sur le blason
  • « semée de croix recroissetées » : les trois branches des croix sur le fond bleu sont recoupées de façon à former des petites croix à chaque extrémité

  • « au pied fiché d’or. » : le pied de la croix est pointu et les croix sont jaunes
 

Le blason représenté ci-dessous est une interprétation artistique du blason initial : y sont notamment dessinées la couronne, en référence aux armoiries de Louis de Montbéliard, et les décorations militaires reçues par la commune lors de la première et de la deuxième guerre mondiale.

 

 

 

 

Références :

 

 


Page précédente: Origine du nom de Mousson
Page suivante: Le Château