Imprimer cette page

Le sentier philosophique

Au parcours botanique nous avons préféré le sentier de pensées.

Au cours de vos balades dans Mousson, vous pourrez découvrir les maximes philosophiques suivantes :

  • On ne commande à la nature qu’en lui obéissant. Bacon (1561 – 1626)

  • L’avenir n’est interdit à personne. Gambetta (1838 – 1882)

  • Il suffit qu’un seul homme en haïsse un autre pour que la haine gagne de proche en proche l’humanité entière. Jean-Paul Sartre (1905 – 1980)

  • Le bonheur c’est de le chercher. J. Renard (1864 – 1910)

  • On peut tout acquérir dans la solitude hormis du caractère. Stendhal (1783 – 1842)

  • L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d’un plus grand nombre d’autres. Diderot (1713 – 1784)

  • En toute chose il faut considérer la fin. (Le Renard et le Bouc) La Fontaine (1621 – 1695)

  • Aime la vérité mais pardonne à l’erreur. Voltaire (1694 – 1778)

  • Un ami est un homme devant lequel on peut penser à haute voix. Emerson (1803 – 1883)

  • Qui vit sans folie n’est pas si sage qu’il croit. Le Roche Foucauld (1613 – 1680)

  • Nos vrais ennemis sont en nous-mêmes. Bossuet (1627 – 1704)

  • Rien n’est plus dangereux que la certitude d’avoir raison. François Jacob (1920 - )

  • Je me suis souvent repenti d’avoir parlé, mais jamais de m’être tu. Philippe de Commynes (1447 – 1511)

  • L’on ne peut aller loin dans l’amitié si l’on n’est pas disposé à se pardonner les uns les autres les petits défauts. La Bruyère (1645 – 1696)

  • Nous sommes du bonheur de nous-mêmes artisans et fabriquons nos jours ou fascheux ou plaisans. Maurice Régnier (1573 – 1613)

  • Après le pain, l’éducation est le premier besoin du peuple. Danton (1759 – 1794)

  • Etre contesté, c’est être constaté. Victor Hugo (1802 – 1885)

  • Il y a une sorte de bonheur qui ne dépend ni d’autrui, ni du paysage, c’est celui que j’ai toujours cherché à me procurer. Jean Giono (1895 – 1970)

  • La connaissance du cœur humain c’est l’érudition des flâneurs. François de Curel (1854 – 1928)

  • L’impossible recule toujours quand on avance vers lui. Saint- Exupery (1900 – 1944)